Circ de Colomers

track gpx

Suivre GPX

De Salardú, nous suivons les indications en voiture pour arriver aux Baños de Tredós, en laissant la C-28 par une piste goudronnée, la route d'Aiguamoix, à environ 8 km.

Gardez à l'esprit qu'en hiver, vous devez le laisser dans le village car il n'est pas autorisé de monter. Il y a aussi un point d'information où les tickets de taxi publics peuvent être achetés pour aller directement à la zone près du refuge. Si vous choisissez de sauver le taxi, sachez qu'une bonne étendue de marche avec quelques vues et de beaux paysages, mais qu'il ne se démarque pas et qu'il ne fournit vraiment rien de spécial (environ 6 km en montée). Tout près de ce point se trouve le spa Banhs de Tredòs, le plus haut d'Europe.

 

La piste monte le long de la vallée de la rivière, mais il y a aussi un beau sentier qui monte très doucement parallèlement à tout moment au lit de la rivière avec des prairies subalpines et des forêts de pins noirs (Pinus uncinata) et de pins sauvages (Pinus sylvestris) toujours sur le bord d'un ruisseau idyllique. Si nous décidons de ne pas prendre le taxi et de monter la colline, depuis l'arrêt de taxi de Montanheta, dans le parking Baños de Tredós, un panneau indique un chemin inégal et lisse qui monte. Nous trouverons d'abord le pont cassé (à 1 827 m, après une demi-heure). Passer un peu plus d'une heure nous trouvons le Pletiu la Montanheta (à 1857m). Une quinzaine de minutes plus tard, nous arrivons à Planhol dera Lòssa (à 2 045 m) et voyons un premier lac: Laguna dera Lòssa. Une fois que vous atteignez la rivière, où il y a un panneau, sans le traverser, prenez le chemin à droite vers le refuge Colomers.

La montée nécessite environ 2 heures de montée, tandis qu'avec le taxi (4 euros / personne, le service démarre à 9h) un peu plus de 20 minutes.

Depuis le Planhol dera Lòssa, à environ 2 045 m, il nous a fallu environ 30 minutes pour atteindre la lagune Colomers Major, à travers une zone de végétation arbustive et traversant des troncs qui nous permettent de traverser la zone gorgée d'eau. Ensuite, nous traversons un pont en bois sur la rivière Aiguamòg et prenons le détour à droite, comme il est marqué, en remontant doucement vers la sortie du lac Colomers Maggiore. C'est un chemin évident et bien parcouru à travers le passage de tant de randonneurs, car cette zone est l'une des plus fréquentées et abordables du Val d'Aran, mais d'une grande beauté et d'une perspective alpine. Devant nous, au pied de ce lac, se trouve le Circo de Colomers, un ensemble de montagnes hautes et abruptes où la Cruz de Colomers (2896 m), le Gran Tuc de Colomers (2993 m) ou le Tuc de Ratera ( 2.840m).

Nous avons traversé le barrage et longé le lac jusqu'au refuge Colomers (l'ancien, fermé et remplacé en 2008). Après le refuge, nous arrivons au Old Colomers Refuge (à 2135 m, qui était paradoxalement le refuge initial et est maintenant le nouveau, par conséquent, dans certaines références, nous pouvons constater que le nouveau refuge est appelé ancien) où nous pouvons nous reposer avec une bonne vue sur la Lac.

Nous continuons jusqu'à ce que nous trouvions un détour à partir duquel nous pouvons monter jusqu'à Puerto de la Ratèra en direction du Refugio de la Restanca (GR11), mais nous suivons les indications pour les deux circuits des lacs ( jaune et rouge ).

COURT-CIRCUIT

Les marques jaunes sont ce qui nous mène.

Les jaunes sont suivis à gauche, qui mènent à la Laguna des Garguilhs de Jos . Le drain est entouré et traversé. Le chemin monte, descend, un autre torrent est traversé et en nous continuons à gauche, en dessous d'un pic il y a une zone d'eaux endiguées. Il descend dans un petit bassin, et un petit col peut être tracé qui donne accès à la Laguna des Cabidornats.

Nous continuons sur la gauche jusqu'au début de la Laguna Larga , puis tournons à gauche sur le GR qui mène au col ou Cuello de Clòto, où vous pouvez voir la lagune Cuello de Baish . Après le col, il descend jusqu'à ce qu'il bifurque et continue le long du chemin à droite jusqu'à ce qu'il rencontre la première intersection, à côté de la rivière. La dernière partie du parcours est refaite jusqu'au point de départ.

LONG CIRCUIT

Les marques rouges sont ce qui nous mène.

Après quelques minutes, après avoir gagné environ 100 m, nous avons atteint le lac des Cabidornats, à 2 315 m. De ce point, le terrain devient plus plat et nous pouvons profiter des divers petits lacs, tels que Estanyets deth Pòrt (2 375 m), des ruisseaux et de la vue panoramique sur le cirque. Après avoir traversé le lac du Port de Colomers , situé à 2420 m, nous avons rapidement commencé à prendre de l'altitude. Ici, les plaques de neige sont fréquentes, bien qu'elles ne soient généralement pas vues au milieu de l'été. Nous montons jusqu'à atteindre le " Estany gelat" , à 2 590 m, qui est généralement gelé en juillet, toujours surveillé par l'imposant et proche de 2 729 m Tuc de Pòdo. Nous sommes au pied de montagnes majestueuses et accidentées qui culminent le Cirque, la Cruz de Colomers, le Pico Oriental, le Tuc Blanco et le géant Gran Tuc de Colomers. De ce point, le Coth de Pòdo (2600m) nous commençons à descendre avec précaution à travers un canal pierreux mais confortable arrivant sans difficultés sur la lagune de Podo, à 2450m, avec le Cerro de Ratèra en arrière-plan et où en été il n'y a pas il y a généralement de la neige. Nous continuons la promenade vers le lac Obago (2 235m), l'un des plus caractéristiques et des plus grands du cirque, un point idéal pour s'arrêter pour le déjeuner. On retrouve ensuite le GR11. L'itinéraire à partir d'ici est plus détendu et dans une petite descente continue avec des parties de la plaine. Nous continuons à perdre de l'altitude le long du chemin balisé en direction du Lac Redon (2175 m) et du Lac Long (2175 m), qui étant si longs, au départ, on ne peut pas voir l'instant au-delà d'une petite partie , il est donc nécessaire de l'entourer jusqu'à ce que vous ayez une bonne vue panoramique. Il y a généralement des gens qui y trempent. Nous continuons à longer le lac en montant un creux herbeux où émerge le granit menant à Coret deth Clòt. Ici, le chemin descend de l'autre côté à travers un creux jusqu'à ce qu'il nous mène à la prise du lac Majeur de Colomers , mais nous nous arrêtons pour défaire le chemin en montée pour aller au parking Cròtze de Colomers, où le taxi est parti.

La descente vers les Baños de Tredòs peut se faire en taxi ou à pied (la descente dure environ 1h30). Le temps total investi dans l'itinéraire depuis le point où le taxi nous laisse à Cròtze de Colomers varie considérablement des arrêts pour contempler le paysage, prendre des photos ou d'autres arrêts. La longue section peut se faire en 6h pour parcourir 13km (les 22km qui apparaissent dans certains guides, dont 9-10km en taxi). C'est, sans aucun doute, l'un des itinéraires les plus beaux et les plus connus du Val d'Aran et de la zone périphérique du parc national d'Aigüestortes, et il a l'avantage d'être accessible aux randonneurs de tous niveaux, surtout si le court-circuit est suivi.